Napolie, une ville Italienne à découvrir

Posted by in Non classé

Choisir la si belle Campanie comme région d’Italie, c’est bien sûr avant tout visiter Napoli ou Naples. Elle est la plus grande ville d’Italie du sud et la troisième en population après Rome et Milan. Sa diversité en lieux à découvrir nous laisse perplexe ; par où commencer surtout que l’on sait que ce séjour ne se cantonnera pas à la seule ville car trois îles bien tentantes nous font déjà un clin d’œil. Napoli a l’art de contenter tous types de touristes et le plaisir dans cette ville se ressent à chaque coin de rue.

La cité antique se situe au cœur historique de la ville. Un grand nombre d’églises y foisonne, allant du gothique au baroque. Les meilleurs opéras et les plus beaux théâtres du monde y trônent. Des statues à profusion et une quantité de monuments historiques se contemplent à longueur de journée.

Des flancs du Vésuve, ce volcan haut de 1281 mètres, un panorama grandiose s’impose en offrant sa vue sur le cratère pour ensuite plonger sur Pompéi et Sorrente, jusqu’à Capri. La vue sur Napoli est superbe.

Des paysages volcaniques

Les belles plages de la côte Amalfitaine seront au programme et de coulée de lave en coulée de lave, le paysage ainsi façonné de siècle en siècle, tout en courbes vous amènera vers d’inédites promenades ou bien des surprises seront au rendez-vous.

Aux alentours, les passionnés de vestiges extraordinaires se rendront à Pompéi, aux sanctuaires grecs de Paestum, sites archéologiques mondialement connus.

Enfin, nos trois îles posées comme trois joyaux nous réservent des rêves et de l’extase. Il y a Ischia de 47 kilomètres carré et Procida de 3 kilomètres carré, toutes deux, au nord du golfe de Napoli. Au sud du golfe, celle plus connue de Capri a une superficie de 10 kilomètres carré.

Elle possède une faune et une flore des plus riches d’Italie. Une réserve naturelle se trouve aussi dans l’îlot de Vivara. Ces trois îles sont accessibles par ferry depuis Napoli. A Capri, la plus romantique, le paradis des artistes et des écrivains, un bateau en bois vous mènera vers lla grotte Azzura ou grotte bleue puisque l’eau cristalline reflète sur les parois son bleu luminescent ; une pure féerie se donne alors en spectacle.

On ne peut en aucun cas regretter d’avoir vu Napoli ni d’avoir reçu un accueil aussi chaleureux des napolitains, d’avoir écouté tous ces chants traditionnels, d’avoir goûté aux saveurs gastronomiques chères à nos papilles.

Naples, l’enchanteresse, n’est que du rêve, à la seule idée de s’y rendre, une fois arrivé et surtout avant d’y retourner.